Réponse sous-préfet de Mantes à P. Lefoulon - 27 juillet

Cher(e)s ami(e)s

Ci-joint la réponse du sous-préfet de Mantes qui reprends presque à la virgule près la réponse de Claude Evin faite aux élus socialistes début juillet.

La réponse s'abrite derrière le décret du 14 avril 2009: une argumentation technique sans explication sur le fonds ("ouverture-fermeture" en moins de  18mois et délai pour laisser ce service faire ses preuves).

Merci de votre soutien et de votre mobilisation pour défendre la "coro" de Mantes.

Amitiés, Patrick Lefoulon

reponse-sous-prefet-mantes1.jpg

reponse-sous-prefet-mantes2.jpg