Lettre à Mrs les Maire de la région du mantois


sigle shm                                                                                                       

Mantes le 27 Juillet 2010

Madame ou Monsieur le Maire,

Depuis le 11 janvier 2010, notre région disposait , au sein de l’hôpital de Mantes, d'un service de cardiologie interventionnelle. En effet, en 2008, l’hôpital avait été autorisé à se doter d’un matériel performant , d’un coût d’un million deux cent mille euros d’euros, pour effectuer ces examens. Le personnel avait été formé, deux médecins recrutés, une équipe a été mise en place pour assurer le service 24 heures sur 24.Le service d’accueil des urgences , de réanimation ainsi que l’héliport complétaient ce dispositif .

Les médecins de la région ont été informés de la mise en place de ce service  qui accueillait  les patients du bassin de vie du mantois mais également, compte tenu de la situation de Mantes à l’ouest des Yvelines, ceux des départements de l’Eure, L’Eure et Loir et du Val d’Oise.

Le 11 mai dernier, lors de la réunion du Schéma Régional d’Organisation Sanitaire, une décision incompréhensible pour la population a été annoncée, la fermeture de ce service performant.

Le motif invoqué : le nombre insuffisant d’actes pratiqués. Le décret n°2009-409 du 14 Avril 2009 relatif aux activités interventionnelles sous imagerie médicale, par voie endovasculaire, en cardiologie prévoit un minimum d’actes réalisés par le service soit pour cette catégorie 350 actes .

Bien entendu, compte tenu de son ouverture récente, le service n’a pas pu réaliser ce nombre d’actes.

Cependant , en six mois, 270 examens ont été réalisés au sein du service ( +29%  par rapport à la situation antérieure) dont 160 coronarographies (+14%) et 110 dilatations dont 35 dilatations en urgence ( +304%).

Cette décision n’est pas irrévocable .

Le décret  cité prévoit également que « par dérogation, l’autorisation peut, à titre exceptionnel être accordée ou renouvelée à un demandeur sont l’activité sur un site est inférieur au minimum fixé lorsque l’éloignement des autres établissements autorisés à pratiquer ces actes imposerait à la population du territoire de santé les temps de trajet pouvant mettre en jeu le pronostic vital »

Un comité de défense du service de cardiologie interventionnelle "Cœur.Hôpital.Mantes" s'est constitué  pour sauver ce service vital pour la population du bassin de santé du Mantois

La population répond massivement (1.000 signatures en 3 jours - au 25 juillet). Des élus s’opposent à cette fermeture. Plusieurs conseils municipaux ont pris position.

Aussi, nous nous permettons  d’intervenir auprès de vous  afin que vous souteniez également cette action en faisant voter lors de la prochaine réunion de votre conseil municipal un vœu marquant votre opposition à la fermeture  programmée du service de cardiologie interventionnelle, et en demandant que l’hôpital de Mantes soit autorisé à faire ses preuves pendant au moins 18 mois comme la législation le permet.

Par ailleurs, dans l’éventualité où un forum des associations ou des initiatives locales se dérouleraient dans votre commune , notre comité souhaiterait disposer d’un stand pour informer les habitants de la situation de l’hôpital de Mantes.

Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, nous vous prions d’accepter, Madame ou Monsieur le Maire, nos salutations distinguées .

 Pour le comité,

Brigitte Aubry.

Adresse: "Cœur.Hôpital.Mantes",  BP 23B, 78710 Rosny sur Seine    

http://coeur.hopital.mantes.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse: "Cœur.Hôpital.Mantes",  BP…….     

http://coeur.hopital.mantes.over-blog.com