Le R.V. du 6 octobre avec M. Claude Évin

Publié le par coeur.hopital.mantes

Bonjour à toutes et à tous,

Tous les messages reçus maintenant concordent sur l'idée que nous composions nous-mêmes notre délégation.

Je vous transfère le courrier, rédigé et signé par Brigitte, que le comité pourrait envoyer dès aujourd'hui - 16h00 - à Claude Evin. Et, ensuite, à Madame Dumoulin et aux autres élus de la région.

16h00 aujourd'hui parce qu'il faut que nous vérifions l'accord formel des praticiens cités (notamment Jean-Louis Salomon pour la CME). René ou Jean-Louis pouvez-vous nous confirmer cet accord?

Pour le communiqué de presse, il faut, à notre avis, ne pas en rajouter mais peut-être indiquer que le Comité a appris que Claude Evin souhaitait nous recevoir, qu'il s'y rendra donc et qu'il constitue, pour cela, lui-même sa délégation.

Si ok pour un petit rassemblement, 6 octobre 17h00 siège de l'ARS, il va falloir commencer à le préparer (celles et ceux qui peuvent se libérer peuvent-ils nous le transmettre à la boite officielle du Comité pour ne pas surcharger les messages de la liste ==> "répondre" simplement ou coeur.hopital.mantes@orange.fr.)

Amicalement,

Marc

20100930courrierEvin.jpg

Commenter cet article

Dumont 30/09/2010 11:33


Je ne comprends toujour pas pourquoi vous, les administratifs voulaient fermer le service de carediologie de cet hopital. En effet, il se trouve dans un centre routier facilement accessible alors
que les cliniques privées qui ont ce genre d'activité sont peu pratiques. En effet, pour atteindre la clinique d'Evèquemont n'est accessible par la route qu'au bout de trois quart d'heures et
encore s'il nb'y a pas trop d'encombrements et, en ce qui concerne le Chesney, c'est bien pire. Il est vrai, que sur le domaine administratif, un billet de dix €uros a plus de valeur que la vie
d'un être humain mais, sur le plan social et humain, il n'en est vraiment pas de même et, une vie humaine n'a pas de valeur quantifiable!