Communiqué de presse pour le 21 mars

Publié le par coeur.hopital.mantes

A Mesdames et Messieurs les élus,
 
    Madame, Monsieur,
 
    Nous nous permettons de vous transmettre le communiqué de presse de ce jour. Nous y annonçons notre venue mercredi 21 mars au Ministère de la Santé et la réaffirmation de notre exigence, partagée par 185 d'entre vous, de la mise en place d'une période probatoire de 18 mois afin que l'Hôpital puisse ou non faire ses preuves.
 
Nous nous permettons également de vous inviter à nouveau à nous accompagner lors de notre venue au Ministère de la Santé.
 
    En espérant que notre démarche retiendra votre attention, nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, l'assurance de notre considération distinguée.
 
Le comité Coeur.Hôpital.Mantes.

 

Madame ou Monsieur le Rédacteur en Chef,
 
    Mercredi 21 mars à 15h00, nous nous rendons au Ministère de la Santé où nous demanderons à être reçus par Monsieur le Ministre de la Santé ou l'un(e) de ses collaborateurs (trices).
 
Nous réaffirmerons notre exigence que le dossier de la cardiologie interventionnelle soit réouvert pour l'hôpital de Mantes la Jolie. Aucune des réponses qui nous ont été apportées jusqu'à présent ne nous apparaît comme satisfaisante.
 
On ne peut, en effet, justifier par avance - comme le font certains - l'impossibilité pour l'unité hospitalière de faire ses preuves. Nous demandons simplement que l'on autorise l'hôpital à faire ou non ses preuves. Soit celui-ci, au bout d'une période probatoire de 18 mois, les aura faites, soit il ne les aura pas faites. Toute autre proposition ne peut être que fallacieuse et donner à penser que d'autres raisons soutendent cette décision.
 
Plusieurs élus nous ont annoncé leur présence et leur soutien.
Françoise Descamps-Crosnier, maire de Rosny sur Seine

Marc Mancel, Conseiller régional d'Ile de France qui représentera Jean-Paul Huchon


Annie Poursinoff, députée des Yvelines


Eric Roulot, Maire de Limay


André Sylvestre, Maire de Magnanville


Catherine Tasca, sénatrice des Yvelines


Nous ne pouvons, par contre, que regretter la réponse de Cécile Dumoulin, députée des Yvelines, qui - pour toute réponse - nous renvoie un courrier de Xavier Bertrand (daté de septembre 2011) lui indiquant que Claude Evin refusait la période probatoire de 18 mois "parce qu'il n'y aurait plus assez de médecins pour assurer la pérennité de l'unité" en nous suggérant que nous ne l'aurions pas ou mal lu.

Nous remercions les municipalités de Limay, Magnanville et Rosny qui ont contribué à la mise à disposition d'un bus au départ de l'hôpital de mantes la Jolie.

Le départ aura donc lieu mercredi 21 mars à 13h00, arrêt de bus devant l'hôpital, boulevard Sully (retour prévu vers 18h00).

Au cas où vous-même ou l'un de vos colaborateurs(trices) souhaiteraient couvrir cette initiative, nous sommes, bien entendu, disposés à vous réserver une place dans le car (demande par retour de courriel ou au 06 07 67 41 29 - Marc Jammet)

    Souhaitant que cette information pourra trouver place dans votre publication, nous vous prions d'agréer, Madame ou Monsieur le Rédacteur en Chef, l'assurance de notre considération distinguée.

Le comité Coeur.Hôpital.Mantes

Coeur.Hôptal.Mantes. Le comité de défense de défense de la cardiologie interventionnelle.à l'Hôpital de Mantes.
Son blog ==> http://www.coeur-hopital-mantes.fr
Pour recevoir toutes les informations, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter du blog.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article