Communiqué de presse

Publié le par coeur.hopital.mantes

Jeudi 28 juin à 20h30, espace Corot à Rosny sur Seine, notre comité organise une nouvelle réunion publique pour réclamer la réouverture de la cardiologie interventionnelle à l'hôpital de Mantes.
 
A cette occasion notamment, nous donnerons la parole aux médecins et au personnel hospitalier de Mantes ainsi qu'aux représentants d'autres comités de défense d'hôpitaux: Henri Mondor (Créteil, qui a obtenu la réouverture la cardiologie interventionnelle, Vernon, Poissy-Saint-Germain). Nous avons également invité les élus nationaux, régionaux, départementaux, les maires et les élus locaux.
 
Cette réunion revêt, depuis hier, une importance particulière puisque le directeur de l'Hôpital vient d'annoncer aux syndicats un projet prévoyant la fermeture du service de cardiologie et de l'USIC au profit du groupe FINEVE (qui possède notamment la clinique privée d'Evecquemont).
 
Dans la cadre d'un "partenariat renforcé" (sic), l'hôpital public abandonnerait son projet de soins de suite, vendrait les terrains libérés au groupe privé qui y construirait un nouvel bâtiment "Coeur-Rein".
 
Ce projet comporte également l'abandon d'une partie du projet de soins de suite (public) au profit des centres de soins de suite d'Aubergenville et de Rosny sur Seine (APARC dont les bâtiments ont été vendus) .. et qui appartiennent au même groupe privé FINEVE dont le propriétaire n'est autre qu'Arnaud Dalbis, maire-adjoint de Mantes la Jolie.
 
Il semble donc se confirmer que ce projet était muri de longue date. Que tous ceux qui nous assuraient que l'USIC serait pérénisée, que la cardiologie ne risquait rien... nous ont menti sciemment...
 
Vous trouverez, ici, les différentes pages de ce document.
 
Cordialement, Marc

Invitation1_Page_1.jpg

Invitation1_Page_2.jpg

Commenter cet article